ÉNERGIE

Plaidoyer sur la politique nationale énergétique en RDC
Énergie : Plaidoyer sur la politique nationale énergétique en RDC


Douze organisations de la société civile ont présenté ont lancé leur note de plaidoyer sur la politique nationale énergétique en RDC. Dans ce plaidoyer, ces organisations demandent au gouvernement congolais de promouvoir l’accès pour tous à une électricité durable, fiable et abordable d’ici à 2030. La cérémonie du lancement a été organisée à Kinshasa, ce mercredi 11 mai.

A en croire ces organisations, le gouvernement doit garantir une électrification qui favorise le développement socio-économique et le bien-être des communautés. Mettre en place une politique sociale et économique, notamment à travers les financements d’initiative d’électrification rurale. Privilégier les énergies renouvelables à faible coût, décentralisée et diversifiées.

“Nous avons mis en place depuis 2020 un processus qui nous a permis de consulter les communauté locales, la société civile à travers le pays. Vous pouvez vous rendre compte que les centres de santé ont du mal à fonctionner. Les enfants ont du mal à réviser des notes la nuit du fait qu’il n’y a pas de l’électricité. Donc cela se présente justement comme un sérieux problème “, a indiqué Emmanuel Musuyu, secrétaire technique de CORAP.

La société civile invite le gouvernement à desinvestir dans les combustibles fossiles et prioriser les ressources de production à faible émission de carbone. Adopter des stratégies durables pour la cuisson propre.

La RDC doit adopter et respecter des critères de développement pour tout projet énergétique. Améliorer le fonctionnement du secteur de l’électricité au plan institutionnel, légal et opérationnel en tenant compte de la décentralisation énergétique et des politiques annexes ainsi que de renforcer les capacités des acteurs aux niveaux local, régional et national pour une gestion décentralisée du secteur.

Les communautés locales et ces organisations de la société civile ayant participé à toutes les consultations, ont catégoriquement déploré l’accès dérisoire à l’électricité et ont défini neuf exigences qui mettent en évidence leurs priorités pour l’avenir énergétique de la RDC et pour la réalisation de leur droit d’accès à l’électricité.

Quand nous parlons l’accès pour tous à l’énergie, ce n’est pas cette énergie qui ne  permet que de voir une petite lumière comme c’ est le cas aujourd’hui . La population demande et exige au gouvernement congolais d’ici 2030 qu’il puisse assurer l’accès universel à l’énergie, au moins 50 %  de la population qui a l’accès à l’énergie au niveau 3 ou plus “, a poursuivi Monsieur Musuyu.

Rappelons que la Dynamique PÔLE est un groupe de 12 organisations de la société civile qui œuvrent dans le domaine du plaidoyer pour l’accès pour tous à l’électricité. Son action se fonde sur l’article 48 de la constitution de la RDC. Ces organisations ont une portée nationale. Cette dynamique vise l’amélioration du cadre politique, légal, réglementaire et institutionnel avec comme but de contribuer au développement d’un secteur de l’électricité qui prend en compte les préoccupations de toutes les couches de la population, tant en milieu urbain, rural que péri-urbain.

Silas MUNGINDA

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous tenir au courant de nos activités.

ILS NOUS FONT CONFIANCE

logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1