CATASTROPHES NATURELLES

Indonésie accueille la 7ème édition de la Plateforme mondiale pour la réduction des risques de catastrophe
Catastrophes naturelles : Indonésie accueille la 7ème édition de la Plateforme mondiale pour la réduction des risques de catastrophe


Du 23 au 28 mai, la ville de Bali en Indonésie abritera la 7ème édition de la Plateforme mondiale pour la réduction des risques de catastrophe. Cette conférence des UNDRR réunira les délégués de pays membres venant de tous les pays. Dans un contexte dominé par la pandémie de la COVID-19, le thème retenu pour cette édition est, « du risque à la résilience : vers un développement durable pour tous dans un monde transformé par la COVID-19 ».

A en croire Mami Mizutori , Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophe, « La septième session de la Plateforme mondiale pour la réduction des risques de catastrophe (PM2022) est un moment décisif pour repenser notre approche de la gestion des risques. Ensemble, nous devons faire davantage pour surmonter les risques mondiaux complexes et nous engager à mettre en œuvre des changements dans notre monde transformé par le COVID‐19, afin de garantir que personne ne soit laissé pour compte et que les plus vulnérables soient autonomisés. Il est essentiel, alors que nous sommes témoins d’un risque stupéfiant de catastrophes liées au climat, que nous disposions de plans, de politiques et d’institutions de réduction des risques de catastrophes qui soient adaptés à leur objectif ».

Pour M. Muhadjir Effendy, ministre coordinateur du développement humain et des affaires culturelles de la République d’Indonésie, « C’est un grand honneur pour l’Indonésie d’être désignée hôte de la septième session de la Plateforme mondiale pour la réduction des risques de catastrophe (PM2022) ».

La PM2022 accueille et offre l’occasion idéale d’encourager le dialogue, de partager des expériences et d’échanger des connaissances. « L’emplacement de l’Indonésie dans la ceinture de feu, avec ses conditions géographiques, géologiques, hydrologiques et démographiques la rendent sujette aux catastrophes. Par conséquent, l’Indonésie a la responsabilité humanitaire d’améliorer le paradigme de la gestion des catastrophes, qui est non seulement axée sur la réponse aux catastrophes, mais également sur la réduction des risques de catastrophe. La gestion des catastrophes est un effort concerté, défini comme la collaboration », a précisé M. Muhadjir Effendy.

La PM2022 fera le point sur la mise en œuvre du Cadre d’action de Sendai, recommandera des actions aux décideurs politiques, mettra en évidence les bonnes pratiques, et sensibilisera le public. Les résultats seront synthétisés dans le résumé du coprésident et contribueront à l’examen intergouvernemental à mi-parcours du Cadre d’action de Sendai prévu pour 2023.

Le Cadre d’action de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe 2015‐2030 est un accord mondial, volontaire et non contraignant qui a été adopté lors de la troisième Conférence mondiale des Nations Unies sur la réduction des risques de catastrophe et approuvé par l’Assemblée générale des Nations Unies par la résolution 69/283.

Notons par ailleurs que la 6ème édition de cette grande conférence des Nations Unies a été organisée en 2019 à Genève en Suisse.

Depuis Bali, Alfred NTUMBA

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous tenir au courant de nos activités.

ILS NOUS FONT CONFIANCE

logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1