SANTÉ

8 millions de personnes meurent du tabac chaque année
Santé : 8 millions de personnes meurent du tabac chaque année


Le 31 mai de chaque année, le monde célèbre la journée mondiale de lutte contre le tabac. Cette année, c’est sous le thème : ” le tabac, une menace pour l’environnement” que l’OMS a choisi de mener cette lutte, afin de sensibiliser l’humanité sur les menaces de cette substance toxique sur la santé humaine et sur l‘environnement.

« Ce thème a été choisi vue la menace que le tabac représente pour l’environnement. Des milliers d’hectares sont utilisés pour cultiver cette plante à l’aide des pesticides et cela détruit l’environnement », a indiqué Godefroid Mboyo, chargé des programmes à l’ONG Initiative Locale pour le Développement Intégré (ILDI).

Pour être clair, 4.3 millions d’hectares des terres arables sont détruits par le tabac chaque année. En plus de cela, il a été prouvé que les cultivateurs ne se protègent pas, ce qui représente un grand danger pour leur santé.

« De la culture, la fabrication, la consommation, le transport, la distribution et même l’après consommation, il y a une quantité énorme de la pollution de l’air à près de 84 millions de gaz à effets de serre », a-t-il insisté.

A en croire les experts, la question du tabac est devenue une maladie mondiale qui tue des milliers de personnes fumeurs ou non-fumeurs.   

« Le thème de l’année concerne certes l’environnement mais cela ne veut pas dire qu’on écarte la santé. On ne peut pas vivre dans un environnement pollué et avoir une vie saine. Il n’y a pas de meilleure vie dans un environnement qui n’est pas sain. Fumer intoxique même les personnes qui vivent aux côtés du fumeur », a expliqué le Dr Alex Muenzendimbe, chef de Division et chargé d’études au Programme National de Lutte contre le Tabac (PNLCT).

A l’en croire, fumer est préjudiciable à la santé, comme cela est repris noir sur blanc sur les boîtes des cigarettes.

« Le tabac cause des maladies de la tête aux pieds. Si le fumeur avait déjà d’autres maladies, cela s’aggrave. La fumée du tabac attaque les poumons en bouchant les alvéoles. Même les nerfs sont terriblement altérés à tous les niveaux quand une personne fume. C’est ainsi que les fumeurs souffrent même d’une impuissance sexuelle. Fumer précipite vers la mort ». A_t_il ajouté.

La fiscalité reste l’une des questions pertinentes de cette lutte. En République démocratique du Congo, cette question peine à être abordée de manière à renforcer cette lutte. Plusieurs experts soutiennent qu’appliquer une fiscalité optionnelle au tabac, pourrait limiter l’accès à ce produit nocif pour la santé du consommateur.  La société civile réfléchit sur comment augmenter les taxes de la production à la vente du tabac, ce tueur silencieux.

Nous avons jugé bon de mener des plaidoyers pour limiter la consommation du tabac.  On est en train de voir la variation de la demande par rapport au prix qui est imposé sur terrain. Le mécanisme est simple. Il est important pour le gouvernement d’augmenter des taxes progressivement.” A martelé Godefroid Mboyo.

Notons que le tabac tue environ 8 millions de personnes par an. De quoi mener une lutte acharnée contre ce tueur silencieux.

Sarah MANGAZA

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous tenir au courant de nos activités.

ILS NOUS FONT CONFIANCE

logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1