DÉVELOPPEMENT DURABLE

L’AMD et le CBM volent au secours de 200 femmes vivant avec handicap
Développement durable : L’AMD et le CBM volent au secours de 200 femmes vivant avec handicap


Elles étaient au total 200 femmes vivant avec handicap à bénéficier de kits d’intégration de l’ONG Accompagnement des Malades à Domicile (AMD), une branche de Caritas Kinshasa, le 15 juin dernier. C’était à l’occasion de la clôture d’une série de formation sur l’autonomisation de cette catégorie de femmes, organisée à Kinshasa.

Elles étaient au total 200 femmes vivant avec handicap à bénéficier de kits d’intégration de l’ONG Accompagnement des Malades à Domicile (AMD), une branche de Caritas Kinshasa, le 15 juin dernier. C’était à l’occasion de la clôture d’une série de formation sur l’autonomisation de cette catégorie de femmes, organisée à Kinshasa.

Selon Astrid Mwanda, responsable de l’AMD, l’objectif de cette activité était d’informer et de former ces femmes pour leur bien.

« Nous devons remettre des kits d’intégration socio-professionnelle aux femmes handicapées qui ont été formées. L’Eglise passe par les communautés de base et fait passer le message à travers les paroisses pour sélectionner ces femmes. Ceci ne concerne pas seulement les catholiques. » A-t-elle expliqué.

Pour mieux aider ces femmes, l’AMD bénéficie de l’appui de la Mission Chrétienne pour les aveugles (CBM), une organisation d’aide au développement qui soutient les handicapés physiques ou mentaux.

« Dans nos interventions, nous ne faisons pas seulement la prise en charge mais aussi la prévention. Nous faisons en sorte que les gens ne deviennent pas handicapés. Mais s’ils le deviennent quand même, nous les prenons en charge. Et, au cas où la médecine ne peut traiter la pathologie afin d’améliorer la condition de vie du patient, nous procédons par intervention chirurgicale et continuons à suivre le patient après cette prise en charge pour rendre la personne autonome », a dit le Dr Léon Botingiya, Program Manager de CBM.                                                                                                          

Outre le droit à la vie, les handicapés ont d’autres droits tels que celui de vivre en bonne santé. C’est dans cette optique que l’AMD a saisi cette opportunité pour faire comprendre à ces femmes qu’il est nécessaire d’être en bonne santé pour mieux faire des affaires et être autonome.

Le thème choisi à cet effet était la fistule obstétricale. Ces femmes ont appris comment prévenir et traiter cette maladie dont plusieurs souffrent en silence.

Selon le formateur du jour, le Dr Athur Zoa, la fistule est une anomalie qui cause beaucoup de rejets dans la société à cause de l’odeur des urines que dégagent les personnes qui en souffrent.

« Nous avons expliqué que la fistule est une communication anormale entre la voie urinaire et la voie génitale de la femme. Nous leur avons présenté les manifestations cliniques qui sont un écoulement anormal des urines par voie génitale car en temps normal, cela ne peut se faire. Puis, nous leur avons donné des moyens de prévention qui sont : suivre une CPN bien suivi et avoir son accouchement dans un centre expérimenté. » A dit le Dr Arthur Zoa.

Cette cérémonie a également été marquée par la remise des certificats de fin de formation, ainsi que des kits selon les métiers appris, à toutes les femmes bénéficiaires de plusieurs formations, afin de leur permettre de se prendre en charge. Chose qui ne les a pas laissées sans voix.

« Je suis très émue, très joyeuse. Je remercie Dieu pour cette grâce. J’ai eu mes matériels de cosmétique. Ils vont me permettre de fabriquer du savon, de la lotion, ainsi que des pommades. » A dit Sara Mayala, une bénéficiaire.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                      C’est dans une ambiance bon enfant que ces femmes formées en coupe et couture, maraîchage, esthétique et autres métiers ainsi que celles qui ont souscrit pour emboiter les pas des autres ont quitté ces lieux pleines d’espérance et de force pour affronter la vie !                 

Sarah MANGAZA

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous tenir au courant de nos activités.

ILS NOUS FONT CONFIANCE

logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1