MANIEMA

Une trentaine de perroquets gris saisis et remis à l’ICCN
Maniema : Une trentaine de perroquets gris saisis et remis à l’ICCN


Les agents de service de l’environnement basé à Bikenge, une agglomération située à 265 kilomètres de Kindu dans le territoire de Kasongo, au sud de la province du Maniema sont tombés sur un groupe des malfrats avec en leur possession 30 perroquets gris qu’ils allaient visiblement mettre sur le marché noir. Le coup de filet a eu lieu le 29 août dernier.

Aussitôt surpris dans leur salle besogne, ces trafiquants illégaux ont pris la poudre d’escampette abandonnant derrière eux ces oiseaux classés à l’annexe 2 de la convention CITES dont la commercialisation est strictement réglementée.

Cette nouvelle est confirmée par le coordonnateur provincial de l’Environnement et Développement durable du Maniema, Moses Imani.

« Les faits se sont déroulés au village Kibimbi situé dans le groupement Kimwatchi dans le secteur de Mulu en territoire de Kasongo où il y a une vaste mare dans laquelle vivent plusieurs milliers de perroquets gris. Nos agents ont intercepté ces malfaiteurs qui ont pris fuite et ont laissé derrière eux 30 perroquets gris qui ont été transportés jusqu’à Kindu pour être remis à l’ICCN », a-t-il informé.

En cours de route 7 d’entrée ces espèces ont trouvé la mort et 23 sont actuellement gardées en lieu sûr par les agents de l’ICCN, service de l’État ayant la charge de la conservation de la nature.

Gentil Muyombo Mwananyingi, depuis Kindu

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous tenir au courant de nos activités.

ILS NOUS FONT CONFIANCE

logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1