CONSERVATION

Le gouverneur du Nord-Kivu suspend toutes les activités dans les sites spoliés du Parc national des Virunga
Conservation : Le gouverneur du Nord-Kivu suspend toutes les activités dans les sites spoliés du Parc national des Virunga


Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, Constant Ndima, vient de prendre une mesure conservatoire suspendant toutes les activités sur les sites spoliés du parc national des Virunga. Cet édit a été pris ce jeudi 15 septembre, à Goma, fait suite au rapport de la descente sur terrain de la commission mise en place pour constater la spoliation de plus de 1000 hectares des terres de ce plus vieux parc d’Afrique. L’édit du gouverneur prend effet à la date de sa signature.

Pour le commandant du CorPPn, le Général Major, Albert Massi Bamba, c’est une victoire, en attendant que le juge se prononce sur ces violations de la loi portant conservation de la nature.  

« L’autorité provinciale a pris la décision de suspendre les activités de vente et de construction dans ce site situé dans le parc.  Le dossier est au niveau de la Cour de cassation à Kinshasa. Nous allons suivre là-bas pour que le juge se prononce », a-t-il informé.

Cet édit prévoit également la constitution d’une force conjointe composée des FARDC (34ème région), la Police nationale Congolaise et le CorPPN. Cette force aura pour mission de sécuriser ce site jusqu’à nouvel ordre. Le commandement de cette force conjointe sera assuré par le Commandant CorPPN.

Rappelons que la délégation du CorPPN avait été dépêchée à Goma par le directeur général, Olivier Mushiete, pour s’enquérir de la situation de spoliation de la zone sud, le long la route principale Goma – Saké entre deux bornes. Et, sur la piste allant vers le village Nzulo.

Alfred NTUMBA

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous tenir au courant de nos activités.

ILS NOUS FONT CONFIANCE

logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1