HYDROCARBURES

Patrick Muyaya revient sur les délibérations de la 72ème réunion du conseil des ministres
Hydrocarbures : Patrick Muyaya revient sur les délibérations de la 72ème réunion du conseil des ministres


« Si le gouvernement américain ne veut pas que nous exploitons nos richesses pétrolières et gazières, qu’il nous propose une contrepartie équivalente. Nous allons l’analyser et nous décider, tels sont les propos tenus par Patrick Muyaya, ministre de la communication et médias au cours d’un briefing hebdomadaires de la 72ème réunion du conseil des ministres et des questions d’actualité tenu avec les professionnels des médias le lundi 10 octobre à Kinshasa.

Cette réponse vient à la suite de la demande de l’ancien  secrétaire général américain, John Kerry,  au gouvernement  de la RDC de retirer six blocs pétroliers de l’appel d’offre en cours. A l’en croire, il a été convenu de mettre en place  un comité de travail entre le gouvernement congolais et celui de l’Amérique pour statuer sur ce sujet. Il a par ailleurs rappelé que l’actuel secrétaire d’Etat Antony Blinken a, lors de son séjour à Kinshasa, encouragé le gouvernement congolais à exploiter ses richesses tout en tenant compte des normes environnementales.

S’agissant de 200 millions de dollars de manque à gagner pour Total, Engen, et Cobil, réclamés au gouvernement, Patrick Muyaya a appelé chaque partie à faire la part de choses.

« Le gouvernement subventionne auprès des pétroliers les carburants que nous consommons pour que cela n’impacte pas négativement sur la vie de notre population. Ici chacun doit faire sa part et nous devons éviter d’entrer dans une forme de chantage. Je pense que mon collègue des finances qui joue l’intérim de l’économie et le ministre des hydrocarbures sont en discussion avec eux », a-t-il fait savoir.

Il a également évoqué la tenue des travaux préparatoires de la Cop27 qui ont été un succès, avec 53 délégations gouvernementales, 308 experts venus de cinq continents pour discuter des questions climatiques en RDC. « La réussite de ces travaux nous a permis de consolider notre position de pays-solution », a-t-il commenté.

Plusieurs autres questions ont été abordées au cours de ce briefing hebdomadaire. Il s’agit entre autres de la situation sanitaire dans le pays, du rapport sur l’état d’avancement des projets d’entretien et de construction de la voirie dans la ville de Kinshasa, des recommandations phares issues du deuxième forum africain sur l’exploitation minière à Addis-Abeba etc….

Le porte-parole du gouvernement a par ailleurs annoncé la tenue le lundi  de chaque semaine du briefing hebdomadaire lié aux questions du conseil des ministres.

Si je suis en mission, nous nous rattraperons parce que nous pensons qu’il est important que la population soit informée dans les détails, des décisions prises au conseil des ministres”. a-t-il conclu.

Nelphie MIE

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous tenir au courant de nos activités.

ILS NOUS FONT CONFIANCE

logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1