ENVIRONNEMENT 

Projets écologiques, les Emirates Arabes à la porte de la RDC ?
Environnement : Projets écologiques, les Emirates Arabes à la porte de la RDC ?


La construction du port en eaux profondes de Banana, la création d’une chaîne de valeur d’or et de coltan de production artisanale et industrielle, ainsi que la construction d’un parc solaire photovoltaïque d’une capacité de 2 Gigawatts, ont figuré parmi les questions traitées lors de la 73ème réunion du Conseil des Ministres de la semaine dernière. Ces éclaircissements ont été données par le porte-parole du gouvernement, lors d’un briefing de presse hebdomadaire, ce lundi 17 octobre à Kinshasa.

« Le président de la République a salué les avancées significatives enregistrées dans la mise en œuvre des accords bilatéraux signés avec les Emirates Arabes Unis lors de sa visite officielle à Abu-Dhabi en octobre 2021 », a rapporté Patrick Muyaya, porte-parole du gouvernement.

A en croire le porte-parole du gouvernement, le chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi a chargé le premier ministre ainsi que les ministres sectoriels, chacun en ce qui le concerne, d’œuvrer pour le bon fonctionnement des différents accords signés avant la concrétisation des actions sur terrain. 

« Outre ces questions, le chef de l’état est particulièrement revenu sur le progrès fait dans  La mobilisation accrue des recettes publiques par l’inspection générale des finances (IGF) et la direction générale des impôts (DGI), qui selon lui, contribuera à la matérialisation des  projets d’investissement dans la construction des infrastructures structurantes pour le développement humain et de la relance des entreprises publiques souffrantes encore de manque de financement », a-t-il révélé.

D’autres questions spécifiques ont été également abordées au cours de cette rencontre, notamment la situation sanitaire dans le pays et l’état d’avancement du processus d’appels d’offres de 27 blocs pétroliers et 3 gaziers etc.

Sur les questions foncières, le gouvernement congolais se dit préoccupé par les affrontements dans la ville de Mbanza Ngungu dans la province du Kongo central. Les autorités promettent de faire toute la lumière sur ces faits, d’éclaircir les dysfonctionnements éventuels dans le chef des autorités judiciaires et politico-administratives afin de cesser ces pratiques et de rétablir l’ordre public dans le respect des lois de la République.

Nelphie MIE

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous tenir au courant de nos activités.

ILS NOUS FONT CONFIANCE

logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1