CONSERVATION

Gestion de la faune sauvage, du grand Virunga, le forum régional transfrontalier se réunit au Rwanda
Conservation : Gestion de la faune sauvage, du grand Virunga, le forum régional transfrontalier se réunit au Rwanda


L’organe consultatif réunissant différentes parties prenantes impliquées dans la gestion de la faune sauvage et le développement du tourisme au sein du grand paysage Virunga se réunit à Rubavu (Rwanda), ce jeudi 20 octobre. Il s’agit du forum régional transfrontalier, organe de gouvernance de la Collaboration Transfrontalière dans le massif du grand Virunga “GVTC” reconnu dans le traité adopté à Kinshasa en octobre 2015.

Plusieurs délégués venus de la RDC, de l´Ouganda et du Rwanda ont marqué leur présence à ce forum qui se tient tous les deux ans. Les objectifs de ces assises sont entre autres de renforcer la participation et la collaboration des parties prenantes dans le cadre de l’action coordonnée de conservation des ressources naturelles dans le paysage du Grand Virunga. 

Telesphore Ngoga, analyste en conservation au sein de l´Agence Rwandaise de Développement (RDB), a prononcé le mot d´ouverture de ce forum en présence du Maire du district de Rubavu.Il a reconnu la valeur de gestion commune des ressources naturelles transfrontalières en prenant en compte les intérêts des riverains. 

Les recommandations de ce forum serviront de fil conducteur pour la GVTC qui programme la réunion de son comité technique régional en fin octobre pour décider des actions à venir. 

Cette Greater Virunga Transboundary Collaboration soutient qu´au-delà des conflits, au-delà des frontières, la conservation de la riche biodiversité dans le paysage du Grand Virunga continue. 

Avec sept parcs nationaux plusieurs réserves forestières en RDC, au Rwanda et en Ouganda ;doublé d´un paysage doté de la plus riche et exceptionnelle biodiversité en Afrique ainsi que des sites touristiques importants ; ce paysage se butte à une densité démographique élevée dont 60% vivent en dessous du seuil de la pauvreté et dépendent fortement des ressources naturelles, dans un climat de conflit armé qui réduit les efforts de conservation.

La RDC a présenté la situation du parc national des Virunga dans ce forum ainsi que les atouts du développement du tourisme. C ́est Dr Albert Sebagenzi, assistant technique à la direction générale de l’ICCN qui a donné l´état de lieu caractérisé par l’envahissement de ce site par des groupes armés et autres populations riveraines

Tuver WUNDI

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous tenir au courant de nos activités.

ILS NOUS FONT CONFIANCE

logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1