CONSERVATION

Le WWF lance le projet « professionnalisation de la gestion du Parc national de Salonga »
Conservation : Le WWF lance le projet « professionnalisation de la gestion du Parc national de Salonga »


Le Fonds mondial pour la nature (WWF) a procédé au lancement de son nouveau projet « professionnalisation de la gestion du Parc national de Salonga ». Ce projet fait suite au programme agriculture rurale et conservation du complexe Salonga (PARCCS). La cérémonie de lancement de ce a eu lieu ce vendredi 21 octobre, à Kinshasa. Il s’inscrit dans le volet « protection et valorisation de l’exceptionnelle biodiversité des parcs nationaux des Virunga, de la Garamba, de la Salonga, Upemba et de la réserve de Biodiversité de Yangambi financée par l’Union européenne.

« Le WWF a soumis une proposition sur la professionnalisation de la gestion du Parc national de la Salonga qui a été acceptée par l’Union européenne. Il a été matérialisée par la signature du contrat le 17 août 2022 avec WWF international. L’objectif du projet est que d’ici 2024, la gestion du parc national de Salonga soit professionnalisée tout en assurant une meilleure participation des communautés riveraines », a rapporté Julva Lisandela, Fundraising & Partnership manager.

Sur terrain, l’exécution dudit projet sera assurée par le WWF-RDC dans le cadre de l’opérationnalisation de l’accord de partenariat signé avec l’Institut congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN) le 07 octobre 2021 sur la cogestion du Parc national de Salonga. Plusieurs actions sont prévues dans ce cadre notamment le renforcement des capacités des écogardes, l’amélioration de leurs infrastructures et logistique, et la réduction du taux de braconnage.

 « Contrairement  au premier cycle de financement de Salonga par l’Union, ce nouveau projet attend disponibiliser les données scientifiques et renforcer les capacités de gestion d’ici à 2024”, a renchéri Pierre Kafando, directeur ai de la conservation au WWF-RDC.

Le projet « professionnalisation de la gestion de Parc national de la Salonga », est mis en œuvre grâce à l’identification de cette aire protégée, comme l’un des parcs nationaux éligibles au programme Unis pour le développement durable par l’Union européenne. Les initiateurs attendent monter des projets de développement sans impact négatif sur l’environnement et bénéfiques pour les communautés.

«Nous avons déjà ciblé nos actions sur terrain. Nous sommes sûrs que nous allons atteindre le résultat. Nous espérons que dans les cinq, quatre mois, nous aurons des résultats probants. Au niveau de la gestion du parc, il y a des résultats auxquels on s’attendait et qui n’ont pas été atteints notamment au niveau des inventaires de la biodiversité, au développement du tourisme au niveau des infrastructures», a renseigné Julva Lisandela.

Signalons par ailleurs que ce projet est évalué à six millions d’euros pour la période allant jusqu’à 2024.  90% de ce montant sont financés par l’Union européenne et les 10% par la GIZ, le WWF, le KFW ainsi que d’autres partenaires d’appui aux provinces de la Tshuapa, Kasaï, Sankuru et Mai-Ndombe en RDC.

Nelphie MIE

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous tenir au courant de nos activités.

ILS NOUS FONT CONFIANCE

logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1