<STRONG>ENVIRONNEMENT

Les députés rebondissent sur le projet d’éducation environnementale en RDC</strong>
<strong>Environnement : Les députés rebondissent sur le projet d’éducation environnementale en RDC</strong>


Les députés nationaux de la République démocratique du Congo ont manifesté l’intérêt pour le pays à matérialiser le projet d’insertion des notions environnementales dans le programme éducatif au niveau national. Cette demande a été exprimée par Olive MUDEKEREZA NAMEGABE, député de la Sous-commission en charge de l’environnement à l’Assemblée nationale le vendredi 3 novembre lors de la présentation de loi modifiant et complétant la loi sur les principes fondamentaux relatifs à la protection de l’environnement.

« Le programme éducatif permettra de transmettre des messages sur la protection et le respect du patrimoine naturel ainsi que l’assainissement de l’environnement. Les enfants, dès leur plus jeune âge, auront ainsi conscience des enjeux du monde actuel en matière de protection des sols, de l’eau, de l’air et des forêts et pourront devenir de véritables acteurs pour un environnement plus durable, tout en comprenant la complexité des questions environnementales », a rapporté Olive MUDEKEREZA NAMEGABE, député de la Sous-commission en charge de l’environnement à l’Assemblée nationale.

La recherche environnementale est l’un des moyens les plus importants d’identifier les changements dans l’environnement et de fournir des preuves pour poursuivre la restauration. Eve Bazaiba est invitée depuis le vendredi 03 novembre à répondre aux préoccupations des députés sur le projet de loi modifiant et complétant la loi sur  les principes fondamentaux relatifs à la protection de l’environnement. Ce projet de loi, selon la ministre, vient corriger la donne climat qui n’a pas été prise en compte lors de l’adoption du texte en 2011. Le projet vise à intégrer les dimensions environnementales qui n’étaient pas d’actualité en 2011. 

« Cette décision a été prise le 13 Juillet 2020 par le ministre en charge de l’Environnement et du Développement Durable, Claude Nyamugabo, et par le ministre en charge de l’Education et notamment de l’Enseignement primaire, secondaire et technique, Willy Bakonga que dès la rentrée 2020, des leçons dédiées à l’éducation à l’environnement seront dispensées aux élèves du primaire et du secondaire en République Démocratique du Congo (RDC). Malheureusement elle n’a pas été concrétisée. Au moment où ces notions visent à informer les enfants, dès leur scolarisation, aux valeurs de protection de l’environnement et à les sensibiliser aux actions qu’ils peuvent réaliser avec leurs familles », a renseigné Olive MUDEKEREZA NAMEGABE, député de la Sous-commission en charge de l’environnement à l’Assemblée nationale.

De nombreux programmes d’éducation sont développés ou sont en cours de développement. Le retour d’expérience sur le programme éducatif peut permettre d’apporter des propositions concrètes aux défis que représente la mise en place de projet en RDC tant d’un point de vue technique, matériel que dans l’échange interculturel. Ce type d’éducation est indispensable afin de préserver la nature, dans un pays victime de diverses pollutions, salubrité urbaine et déboisement.

Albert MUANDA

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous tenir au courant de nos activités.

ILS NOUS FONT CONFIANCE

logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1