MINES

Fabrication des batteries électriques en RDC, Julien Paluku fait le point sur le projet à la COP27
Mines : Fabrication des batteries électriques en RDC, Julien Paluku fait le point sur le projet à la COP27


La République démocratique du Congo s’est lancée le défi de produire sur son sol, des batteries électriques, grâce à ses minerais stratégiques. C’est une réponse que le pays veut apporter à la problématique de la lutte contre le changement climatique. Lors d’un side event organisé ce samedi 12 novembre, dans le cadre de la COP27, le ministre de l’Industrie, Julien Paluku a présenté ce projet ambitieux initié par la RDC et la Zambie.

« D’ici 2050, il y aura une forte demande en matière de véhicules électriques. Il faudrait environ 900 millions de voitures, et la pollution sera plus forte. Alors, la RDC a une réponse. C’est à travers ses forêts, ses minerais stratégiques (le cobalt, le lithium, le manganèse, le nickel, etc.) », a-t-il déclaré.

La République démocratique du Congo et la Zambie ont lancé une initiative de construction d’une usine de fabrication des batteries électriques en RDC. Pour y arriver, le Centre africain d’excellence a été créé afin de former les africains en matière de fabrication de ces batteries. Outre ce centre, une étendue de 2 000 hectares a été mise à la disposition du projet pour accueillir la première zone économique spéciale.

« Ici, nous avons appris que la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique a fini la sélection de la firme qui va devoir faire les études de préfaisabilité. L’étape suivante sera celle d’aller sur le terrain. Et ensuite, inviter tous les partenaires financiers pour que nous montions cette première usine de fabrication des batteries électriques », a-t-il précisé.

Le ministre congolais de l’industrie a par la même occasion affirmé que les échanges avec les institutions financières devant appuyer ce projet sont déjà très avancés. Parmi ces institutions il y’a l’Afreximbank, la BADEA (Banque arabe pour de Développement Économique en Afrique), et l’AFC (Africa Finance Corporation, ex-BAD). Ces institutions financières ont salué le leadership du gouvernement congolais. Elles ont promis la disponibilité des fonds pour l’aboutissement heureux de ce projet.  

Le projet de fabrication des batteries électriques en République démocratique du Congo, devra permettre à tous les pays africains producteurs des minerais stratégiques de rejoindre cette chaîne de valeur régionale.

Depuis Sharm el Sheikh, Alfred NTUMBA

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous tenir au courant de nos activités.

ILS NOUS FONT CONFIANCE

logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1