CLIMAT

Rita Bola revient sur les retombées de la vente de crédits carbones
Climat : Rita Bola revient sur les retombées de la vente de crédits carbones


La Conférence des parties sur le Climat poursuit son bonhomme de chemin à Charm el-Cheik, en Egypte. Présente à ces assises, la gouverneure de Maï Ndombe, Rita Bola, évoque les solutions climatiques que représente sa province. Dans une interview accordée à Environews RDC, le jeudi 11 novembre, la gouverneure se félicite des retombées financières perçues dans le cadre du projet REDDD Mai Ndombe.

« Nous avons obtenu gain de cause. Non seulement nous serons rémunérés financièrement, mais aussi en vendant les crédits carbones, chose qui est déjà faite pour notre province qui est peut-être la première à bénéficier de cette vente par la société ERA, ceci pourra faire bénéficier à cette population qui se sacrifie pour cette forêt. Vous verrez dans les jours à venir ce dont la population aura bénéficié à travers ses forêts », a-t-elle souligné. 

A la question de savoir ce que compte faire le Mai Ndombe avec cet argent, Rita Bola a confié que plusieurs projets sont en cours d’élaboration pour le bien-être des communautés locales et des peuples autochtones. C’est notamment, la construction des écoles, des centres hospitaliers, et la mise en place des micro-crédits pour promouvoir l’économie circulaire.

« Nous remercions les bailleurs des fonds pour avoir choisi le Mai Ndombe pour ce projet pilote. Nous voulons que cette vente soit obligatoire parce que les pollueurs doivent payer. Nous sommes disposés à garder nos forêts telles qu’elles sont afin de bénéficier de ces ventes de crédit carbone. Que la population nous fasse confiance », a souhaité la gouverneur Rita Bola.                          

La préservation des forêts demeure un défi majeur pour la République démocratique du Congo. Si toutes les provinces arrivent à relever le défi de préserver ce patrimoine, alors la RDC pourra garder sa place de pays-solution. Outre cet aspect, si la bonne gouvernance s’installe dans le chef des autorités politico administratives, les populations du pays pourront jouir de leurs forêts et sortir ainsi de la pauvreté.

Sarah MANGAZA

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous tenir au courant de nos activités.

ILS NOUS FONT CONFIANCE

logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1