ENERGIE

Le FONAREDD va appuyer la construction d’un micro central électrique dans la Tshopo
Energie : Le FONAREDD va appuyer la construction d’un micro central électrique dans la Tshopo


Dans le cadre du nouveau partenariat avec l’initiative pour la forêt d’Afrique centrale (CAFI), la République démocratique du Congo attend étendre le programme « Energie durable en RDC » dans toutes ses provinces en vue de réduire la demande en bois énergie. La province de la Tshopo sera la première bénéficiaire du projet de construction de micro central électrique au niveau du site de Yame. Cette annonce a été faite par Faustin Boyemba, coordonnateur Adjoint du FONAREDD au cours d’une interview accordée à Environews RDC, à Sharm el Sheikh.

«C’est un projet pilote. Il y a déjà des études de faisabilité  et d’impact environnemental qui sont réalisées. L’idée derrière ce programme c’est de d’appuyer davantage le secteur privé, travailler pour augmenter la quantité  de gaz disponible  dans la ville province de Kinshasa », a-t-il fait savoir.

Mis en place en 2019, ce  programme a permis à ce jour,   d’augmenter de 40%, le chiffre d’affaires des opérateurs évoluant dans ce secteur. Il a permis également de réduire la consommation du bois énergie et de promouvoir le gaz liquéfié pour la cuisson.

« À ce jour, ce programme porte des fruits. Nous apportons des subventions et avec l’aide de nos partenaires de mise en œuvre qui sont le PNUD et l’ UNCDF avec le financement CAFI développé au sein du FONAREDD, nous appuyons le secteur privé. Nous voulons par cet appui au secteur privé, arriver à l’engagement de la RDC, de réduire de 50%, la part de la consommation de l’énergie non durable D’ici à  2031 » a t-Il renseigné.

A l’en croire,  plusieurs défis  restent à relever  dans les programmes d’adaptation climatique. Il appelle par ailleurs le pays à mettre beaucoup de moyens pour répondre à la demande du secteur privé en vue de matérialiser la vision du pays dans ce secteur. « Les offres sont faibles et les besoins sont élevés . Lorsque l’agence de mise en œuvre a lancé l’appel aux secteurs privés, elle a reçu beaucoup de soumissions, qui allaient à plus de 15 millions de dollars de demande. Pour le moment l’appel n’a répondu que pour un million deux cent mille », a t-Il ajouté.

Notons que ce projet a été exécuté principalement dans les grands centres urbains comme la ville province de Kinshasa,  Lubumbashi, Goma et Kisangani.

« Si nous avons choisi ces grands centres urbains c’est parce que le besoin de la consommation du bois énergie commence par là. Il faut répondre à cette demande” a-t-il conclu.

Nelphie MIE

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous tenir au courant de nos activités.

ILS NOUS FONT CONFIANCE

logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1