SANTÉ

La Norvège et l’UNFPA s’engagent à soutenir la santé sexuelle et reproductive des jeunes de la RDC
Santé : La Norvège et l’UNFPA s’engagent à soutenir la santé sexuelle et reproductive des jeunes de la RDC


La Norvège et le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) en République démocratique du Congo ont signé un accord de 2 millions de dollars américains, soit 23 millions de couronnes norvégiennes pour soutenir les services de santé sexuelle et droits reproductifs chez les jeunes en RDC. Cet accord a été signé mercredi 30 novembre 2022, au cours de la cérémonie de l’installation officielle du bureau de l’ambassade du Royaume de Norvège à Kinshasa.

La Norvège, représenté par son ambassadeur en RDC, Jon_Åge Øyslebø et l’UNFPA, représenté par son chargé de bureau en RDC, Keneth Ehouzou ont pris l’engagement d’accompagner la santé sexuelle et reproductive en RDC en vue de mettre fin à tous les problèmes que connaît cette branche de la santé publique.

” J’affirme l’engagement de la Norvège en tant que soutien important de l’UNFPA et un partenaire qui se bat pour le droit des femmes et des filles à décider de leur propre corps.” A indiqué l’ambassadeur de la Norvège en RDC.

La Norvège est deuxième sur la liste des donateurs pour les contributions de base à l’UNFPA au niveau global. Elle soutient les efforts de cette organisation onusienne pour promouvoir le développement des adolescents et des jeunes filles. Elle s’appuie sur des programmes qui visent à mettre fin aux mariages d’enfants et aux grossesses précoces, ainsi qu’aux initiatives qui améliorent la santé et les droits en matière de santé sexuelle et reproductive.

” Ce partenariat est très important et arrive au moment où le programme de l’UNFPA en RDC vient d’être révisé pour être plus focus sur les besoins des jeunes et la préparation de réponse humanitaire pour les populations les plus démunies et satisfaire leurs besoins en santé sexuelle et droits reproductifs.” A souligné le Chargé de bureau de l’UNFPA en RDC, Keneth Ehouzou.

Notons que ce financement est de trois ans, soit de 2022 à 2024. Il vise notamment le renforcement des systèmes de santé nationaux pour fournir des informations et des services de santé sexuelle et reproductive intégrés et de haute qualité tels que les services de planification familiale, de santé maternelle complète, de prévention des infections sexuellement transmissibles et du VIH, qui répondent aux situations d’urgence et aux contextes fragiles.

Cette cérémonie a lieu en présence du Secrétaire d’Etat Norvégien au ministère des affaires étrangères.

Sarah MANGAZA

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous tenir au courant de nos activités.

ILS NOUS FONT CONFIANCE

logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1