Actualités - Environnement

L’Académie des beaux arts remporte le concours interscolaire sur la sensibilisation à l’éco-responsabilité

Featured Image

L’Académie des beaux arts de la République démocratique du Congo a remporté la première édition du concours interscolaire FIKIRI 2023. Le projet porté par l’élève de la quatrième humanité artistique a mis en valeur le recyclage des feuilles des papiers en objets décoratifs et vases en sculptures. La phase finale de ces projets démarré il y’a  de cela 6 mois a primé trois meilleures écoles parmi les 12 sélectionnées pour la phase finale. Organisée par L’ONG Green Space Network, la cérémonie de remise de  trophée a eu lieu le samedi 22 juillet à Kinshasa.

Au total 48 écoles soit 2 pour chaque commune de Kinshasa avaient répondu présent à l’appel avec des projets de développement durables et écologiques. Cette Ong a poussé les élèves à connaître leur rôle de citoyens jeunes et actifs, acteurs clés pour la réalisation des ODD dans leurs zones de vie.

 « L’idée était de conscientiser la jeunesse et de la sensibiliser. Nous nous sommes dits au vu des derniers évènements liés aux catastrophes naturelles et des dégâts causés par des  fortes pluies dans les quartiers et écoles de la capitale congolaise qu’ il serait mieux de récolter les innovations émises par les élèves des différentes écoles pour répondre aux problèmes les concernant. Nous avons pensé à un monde vert et durable. C’est un réel plaisir pour nous de contribuer à rajouter un plus dans leur connaissance puisque nous voulons que les enfants puissent endosser une responsabilité en tant que futurs dirigeants du pays », a déclaré Rolianne Kayiba Kalala, coordonnatrice nationale de Green space network (GSN-RDC).

La pratique de ce concours s’est reposée sur une approche inductive où les participants ont eu à réfléchir sur les différentes thématiques liées à l’assainissement des leurs milieux scolaires. Certains sont allés jusqu’à apporter des solutions pragmatiques de gestion responsable des déchets.

« Le prix que j’ai gagné c’est un trophée que je dois à mon école, l’Institut des beaux-arts. C’est symbolique pour inciter les autres jeunes à prendre à cœur les questions liées à l’environnement. Ceux qui viendront après nous doivent savoir que la prise de conscience sur le développement durable est un appel lancé à tous», a renseigné Katshuka Mowasa, le gagnant du trophée FIKIRI 2023.   

A en croire les organisateurs, cette première édition visait à encourager l’engagement des jeunes écoliers de la République démocratique du Congo en général et ceux de la ville de Kinshasa en particulier à la compréhension des principes et de la structure de 17 ODD. Il était question au cours de cette compétition de faire un mixage des écoles délaissées par manque d’infrastructures ou d’informations afin de promouvoir leur visibilité.

« C’est un projet qui a commencé cette année. Il sera étendu dans d’autres provinces pour responsabiliser un public large à l’éco responsabilité. Nous attendons la participation des autres écoles de la place aux prochaines éditions afin de contribuer à ces résolutions sur ces questions liées au changement climatique, à la pollution, à la perte massive de biodiversité avec leurs conséquences visibles et sensibles sur la vie quotidienne », a rapporté  Rolianne Kayiba.

Signalons que les écoles des gagnants de trois premières places seront bénéficiaires de  l’installation d’une bibliothèque numérique avec les livrables de tout le déroulement du concours en vue d’encourager les élèves du secondaire à avoir une meilleure connaissance et compréhension sur l’importance de la préservation de l’environnement. Le premier gagnant a en dehors de ce prix  remporté l’enveloppe de mille cinq cents dollars pour la mise en œuvre du micro-projet développé par cet élève. Les neuf autres candidats ont ramené à leurs écoles du matériel de salubrité (poubelles pour le tri des ordures).

Albert MUANDA

they put their trust in us

AFDGIZHirondelleSNELWWF