Actualités - Climat

Le FONAREDD fait valider le PRODOC du projet d’appui aux jalons de la deuxième lettre d’intention RDC-CAFI

Featured Image

Le Fonds national REDD (FONAREDD) a présenté le PRODOC (Document de Programme) du projet d’appui aux jalons de la deuxième lettre d’intention signée entre la RDC et le CAFI pour la période 2021-2031. Au cours d’un atelier organisé à Kinshasa, ce vendredi 02 février, les ministères sectoriels et entités concernés par ce projet ont validé et endossé ce document stratégique devant les aider à atteindre les objectifs politiques que le gouvernement congolais s’est fixé dans le cadre de ce partenariat.

Pour le secrétaire exécutif du FONAREDD, Bavon Nsa Mputu Elima, le niveau des jalons traduit le niveau d’implication de chaque ministère sectoriel dans la mise en œuvre du partenariat, et que le programme d’appui à la réalisation de ces jalons est celui d’appui à la lisibilité du cadre des résultats de ce partenariat au regard des engagements politiques pris par le gouvernement congolais.

« Chaque ministère doit porter l’effort de réalisations de ses repères sectoriels », a-t-il martelé.

A l’en croire, « le renforcement des outils de gestion et la désignation du Secrétaire général à l’Environnement et développement durable comme président du Comité de Revue des Programmes du portefeuille du FONAREDD,  traduit la volonté des partenaires RDC-CAFI à faire endosser la mise en œuvre du partenariat par les cadres de l’administration publique, afin d’assurer une bonne pérennisation des acquis et une bonne appropriation des exigences du partenariat par ceux-là qui sont appelé à les mettre en œuvre ».

Le document validé et endossé ce jour est issu d’un long processus initié depuis l’an dernier. Après les consultations à la retraite de Zongo, « Il a fallu que nous puissions présenter les grandes lignes de ce document et son budget pour qu’il soit analysé par chaque partie prenante. Il faut maintenant passer aux prochaines étapes », s’est félicité le secrétaire exécutif adjoint du FONAREDD, Faustin Boyemba.

Après validation et endossement, ce document dont le budget est évalué à 15 millions de dollars pour une période de 34 mois, sera soumis également à l’approbation du Comité de Revue de programme du FONAREDD qui devra se réunir ce 20 février. Après quoi, viendra l’étape d’approbation par le Comité de pilotage du FONAREDD. « Dès que le programme est approuvé, le décaissement suit immédiatement », a révélé Monsieur Boyemba.

Ce document de programme est axé essentiellement sur le pilotage par les ministères sectoriels du processus de réalisation des jalons politiques, qui sont des engagements pris par la RDC dans le cadre de ce partenariat dont la convention a été signée lors de la COP 26 à Glasgow entre le président Tshisekedi et l’ancien premier ministre britannique Boris Johnson.

« Nous avons 15 jalons sur 45. Par conséquent, nous devons vraiment travailler. Durant 3 ans, si nous travaillons bien, je crois que nous allons répondre à beaucoup de questions qui se posent dans le secteur des forêts », a déclaré Benjamin Toirambe, secrétaire général à l’Environnement et Développement durable.

Notons par ailleurs que six ministères et 2 entités ont été choisis pour exécuter ce projet. Il s’agit des ministères de l’Environnement, Aménagement du Territoire, Mines, Hydrocarbures, et Agriculture. A cette liste s’ajoutent également deux entités à savoir, l’Agence congolaise de l’Environnement (ACE), et l’ITIE.

Alfredo Prince NTUMBA  

ils nous ont fait confiance

AFDGIZHirondelleSNELWWF