Actualités - Santé

Le gouvernement congolais  vole au secours des déplacés de Rutshuru

Featured Image

Préoccupés  par la situation des populations  de  Rutshuru centre et Kiwanja, deux localités  importantes du Nord-Kivu occupées par le M23, une délégation gouvernementale se rend dès ce mardi 01 novembre 2022 dans cette partie du pays, pour apporter des vivres et non vivres aux victimes de la barbarie de ce mouvement rebelle soutenu par le Rwanda. Cette annonce a été faite par Patrick Muyaya, ministre de communications et médias, porte-parole du gouvernement au cours d’un briefing hebdomadaire organisé ce lundi 31 octobre à Kinshasa.

« Il y a beaucoup de besoins notamment la nourriture,  l’eau, des latrines etc.. raison pour laquelle, la mission qui devait partir le dimanche 30 octobre n’est pas partie parce qu’il a fallu que le ministre des actions humanitaires, Modeste Mutinga, réunisse tous ces besoins humanitaires pour qu’une réponse puisse être accordée » a-t-il fait savoir.

A en croire Patrick Muyaya, il est extrêmement  choquant de voir que les pays occidentaux restent muets face à cette situation alors que le Rwanda devrait être sanctionné pour tout le mal qu’il cause à la population innocente.

« Les autres viennent dans une aventure criminelle. Pour eux, les vies humaines importent peu mais nous, nous devons penser à la sécurité de  notre population. Au moment venu, nous allons prévaloir nos droits devant les instances internationales », s’est –il indigné.

Rappelons que face aux récentes attaques menées par le M23 contre les positions des FARDC, plusieurs décisions ont été prises par le conseil supérieur de sécurité notamment l’expulsion de l’Ambassadeur Rwandais sur le sol congolais. « Le président de la République devra prendre la parole dans les prochains jours pour fixer l’Etat parce qu’il est question pour nous de défendre l’intégrité de notre territoire » a-t-il conclu.

Nelphie MIE

they put their trust in us

AFDGIZHirondelleSNELWWF