Actualités - Climat

Ong Green Space Network sensibilise les élèves sur l’importance de l’arbre

Featured Image

Green Space Network a célébré la Journée internationale des forêts avec les élèves du Collège Sainte Christine, de la commune de Makala. Plus d’une centaine d’élèves ont pris part à cette séance de sensibilisation afin de comprendre l’importance de préserver l’environnement contre la pollution. Les membres de cette structure ont martelé sur les bienfaits de protéger la forêt congolaise relevée au rang de premier poumon mondial. C’était ce mardi 21 mars, à Kinshasa.

« Nous ne sommes pas restés indifférent quant à la célébration de la journée mondiale des forêts. Le thème de cette année est les forêts et la santé. Les forêts sont extrêmement bénéfiques pour notre santé. Elles purifient l’eau et l’air, captent le dioxyde de carbone, nous offrent nourriture et médicaments et améliorent notre bien-être, entre autres. Aujourd’hui nous venons de faire comprendre qu’en plantant les arbres, nous maintenons la RDC comme pays-solution. Nous contribuons efficacement à l’économie verte. Mais aussi nous allons bénéficier de ce que rapporte le fait d’avoir les arbres. Planter un arbre aujourd’hui, doit permettre à tout le peuple congolais, de bien connaître la nature, la comprendre, et la défendre », a déclaré Rolianne Kayiba, coordonnatrice nationale de Green Space Network.

Pour les élèves qui ont pris part à cette célébration, la séance est tombée à point nommé. Ils ont appris l’importance de préserver la forêt. Ils sont répartis avec un engagement de relayer l’information auprès de leur proche.

« Pour protéger l’environnement, moi je trouve qu’il est bon et mieux de reboiser là où nous avons coupé les arbres. Grâce aux informations que vous nous avez apportées, je saurai à mon tour faire comprendre la nécessité de reboiser et de veiller à ce que l’équilibre des écosystèmes soit respecté. J’encourage l’ONG à continuer sur cette voie. Nous avons l’obligation de faire en sorte que le monde ne puisse pas subir des erreurs irréparables à la longue », a rapporté Benjamine Babake, élève du Collège Sainte Christine

Selon Théophile Tambwa, directeur de discipline de cet établissement, le choix porté sur les élèves pour célébrer la journée mondiale de l’environnement est judicieux dans la mesure où la jeunesse aujourd’hui doit être outillée avant de devenir responsable de l’environnement de demain. 

« J’ai aimé l’approche puisque des explications claires leur ont été fournies avec preuves à l’appui pour leur faire comprendre que la question de la protection de l’environnement ne concerne pas seulement les autres mais qu’elles touchent déjà la ville de Kinshasa.  Nous disons que la jeunesse est l’avenir mais moi, je dirai que cette jeunesse est plutôt la richesse d’aujourd’hui. Cette jeunesse porte en elle cette souffrance de nos aînés qui ont mal gérés l’environnement. Les sensibiliser pour nous, est une joie de savoir comment est-ce que ces jeunes, l’avenir de demain peuvent prendre des décisions intelligentes pour sauvegarder l’environnement », a-t-il renseigné.

Après la séance de sensibilisation, les membres de Green Space Network et quelques élèves ont procédé à la plantation symbolique des arbres dans l’enceinte de l’école. Ce geste a trouvé un sens puisqu’il était question de prêcher par l’exemple cette volonté de planter et de restaurer la forêt en RDC. Une démarche saluée par les responsables de cet établissement.

« Je crois que c’est pour la première fois que cette Ong a apporté l’initiative chez nous. Nous croyons que ce n’est pas la dernière fois. Ils ont planté des arbres. Nous leur demandons de passer de temps à autre pour voir comment est-ce que nous veillons sur ça. L’année prochaine s’ils reviennent, ils les trouveront en forme. Nous leur demandons de continuer avec cette action dans plusieurs autres écoles de la ville de Kinshasa pour accroître la chaîne de la sensibilisation sur les questions environnementales et climatiques », a déclaré Aimée Mosolo, professeure de chimie au Collège sainte Christine.

Cette organisation environnementale a à l’occasion de cette journée internationale des forêts passer aux actions dans sa mission notamment de sensibiliser et éduquer la population sur les questions relatives à l’environnement et le développement durable, de manière à adopter un comportement responsable pour un impact positif sur la vie socioéconomique des générations présentes et futures.

Albert MUANDA

they put their trust in us

AFDGIZHirondelleSNELWWF