Actualités - Conservation

Remise de l’outil DUNIA à l’ICCN pour protéger la faune sauvage

Featured Image

La nouvelle technologie de l’information et de la communication poursuit son chemin en RDC. Le secteur de la conservation de la nature a été doté d’un portail numérique qui va aider les gestionnaires des aires protégées à être informés en temps réel sur ce qui se passe dans leur secteur. L’outil Dunia Yeba pe batela et toutes ses fonctionnalités, a été remis officiellement l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN), ce jeudi 7 Novembre 2023, à Kinshasa. Cet outil apportera une main forte à l’ICCN dans le cadre de ses efforts de lutte contre le braconnage. Ce grand portail numérique constitue une solution adéquate pour préserver la faune sauvage en République démocratique du Congo (RDC).

« Aujourd’hui on va rendre cet outil à l’ICCN mais aussi on va déposer notre fardeau qui est celui de sauver le monde. Ce n’est pas juste une question de numérique, mais d’éducation. Beaucoup de gens ne sont pas au courant de la responsabilité que nous avons tous de protéger la faune. C’est ce que nous avons compris en récoltant les informations sur la faune. Les gens ne savent pas par exemple à quelle période il faut chasser. Ainsi, cette application est la seule qui contient des informations sur les animaux et leurs espèces mais aussi sur les aires protégées et les domaines de chasse. C’est un travail fait minutieusement », a expliqué l’équipe Dunia lors de la présentation de son portail numérique DUNIA.

Lutter contre la criminalité faunique demeure une préoccupation majeure en RDC. C’est dans ce cadre que Kadea Academy, ancienne Kinshasa Digital, a organisé un événement appelé Zoohackathon en novembre 2021, avec l’appui de l’Activité de Soutien aux Forêts et à la Biodiversité (FABS) de l’USAID et le soutien de Vodacom Congo.

Le Zoohackathon est un événement soutenu, sponsorisé et mis en œuvre par le département d’État des États-Unis, en partenariat avec un large éventail de collaborateurs à travers le monde. L’équipe gagnante DUNIA avec sa solution DUNIA, initialement appelée “YEBA PE BATELA”, a bénéficié d’une subvention de FABS de l’USAID pour le développement de l’application, ainsi que le prix de Vodacom pour un appui technologique.

« L’événement d’aujourd’hui marque une innovation très importante. Comme nous avons également la responsabilité d’encourager les femmes, nous avons trouvé important de soutenir cette œuvre, pour la protection des aires protégées afin de mettre fin à la criminalité des espèces sauvages au pays. C’est avec un accès gratuit à l’internet, zéro forfait que ce portail fonctionne. Nous avons besoin de partenaires solides qui partagent notre vision et notre engagement pour conserver la faune », a indiqué Pamela Ilunga, directeur général adjoint de Vodacom Congo.

“DUNIA”, une valeur ajoutée pour l’ICCN

Cet outil tombe à pic, au moment où l’ICCN fait face aux cycles de braconnage sans précédent. Ainsi, il s’estime heureux de recevoir une innovation de cette envergure, à en croire le représentant du Secretaire Général de l’ICCN à cette activité, le Directeur des parcs, domaines et réserves à l’ICCN, Jules Mayifilua.  « Tel que je l’ai vu et suivi, nous n’avons pas droit à l’erreur. Nous devons nous en accaparer. C’est vraiment pour l’ICCN. Face à l’évasion des aires protégées par des troupes armées, nous nous retrouvons souvent dans des équations difficiles à résoudre. Nous avons besoin de partenaires locaux pour nous appuyer. Nous sommes conscients de maux qui gangrènent la conservation de la nature congolaise. Alors, le numérique est un allié sur lequel nous devons compter pour réaliser des grandes choses. Cet outil est important dans la mesure où les défis sécuritaires auxquels fait face l’ICCN sont énormes », a-t-il martelé.

A en croire les autorités de Kadea Academy, c’est depuis l’année 2022 que Kadea Software accompagne techniquement l’équipe DUNIA dans la mise en œuvre de ce projet technologique, en tant que stratégie innovante pour contribuer aux efforts entrepris par l’ICCN dans la lutte contre le braconnage.

Ce projet développé sur base de la technologie digitale répond à un des objectifs du Programme CARPE qui est le renforcement des capacités stratégique et institutionnelle en matière de lutte contre la criminalité faunique, en jouant un rôle majeur auprès des publics usagers des téléphones portables en toute facilité, dans ses fonctionnalités en version mobile Android et iOS pour sensibiliser sur l’identification et la protection des espèces de faune sauvage.

« Après plusieurs missions et études de test sur le terrain, la première version de la plateforme est prête à être présentée non seulement aux acteurs du secteur, mais aussi sensibiliser les acteurs de ce secteur à la plateforme, puis la prise en main de ladite plateforme par l’ICCN », a indiqué Grace-Attalie Massamba, account manager du projet.

Cette grande et première innovation dans la lutte contre la criminalité faunique n’a pas laissé indifférentes les personnes engagées dans la lutte contre la criminalité faunique en RDC. C’est le cas de African Wildlife Foundation (AWF). « Nous avons vu le début de ce projet ; nous avons assisté aux réunions préparatoires. Aujourd’hui je suis dans une grande joie car cet outil permettra à l’ICCN de contrôler son secteur. Nous avons vu sa présentation. C’est formidable ! A notre niveau, nous sommes appelés à vulgariser cet outil auprès de tous les acteurs engagés dans ce secteur », a confié le représentant de AWF à cette activité, Me Joe Kasongo, senior légal officer.

Sarah MANGAZA

they put their trust in us

AFDGIZHirondelleSNELWWF