Actualités - Forêt

Des experts congolais se familiarisent et s’approprient les outils de planification développés par WRI

Featured Image

Durant cinq jours, plusieurs experts des administrations sectorielles et ceux des organisations de la société civile ont suivi une formation intense sur l’usage des outils de planification de scénario et d’analyse d’accès à l’énergie et de gestion des ressources forestières pour le développement équitable en République démocratique du Congo. Cette formation pratique organisée à Kinshasa du 13 au 17 novembre 2023, a permis aux participants de se familiariser et s’approprier des outils mis à leur disposition par la WRI (World ressources Institute). Ces outils sont l’Atlas forestier, l’Energy Access Explorer, Global Forest Watch, et Open Timber Portal.

« Considérant la pertinence des outils développés et présentés par WRI, les différents secteurs ont émis le vœu d’un appui technique de WRI dans leurs structures respectives », indique le communiqué final.

Au nom du secrétaire général à l’Environnement empêché, le directeur en charge du développement durable a exhorté les participants à cette formation à mettre en œuvre toutes ces connaissances pratiques reçues, et à cultiver le partage de l’information.

« Avec la connaissance pratique que vous avez acquise ici pendant la formation, les exercices pratiques que vous avez faits, les expériences partagées des uns et des autres, j’ose croire que vous êtes en mesure de détecter les causes de défis de vos secteurs, faire des analyses et proposer des solutions à vos hiérarchies respectives », a-t-il exhorté.  

Les bénéficiaires de cette formation ont affirmé leur intérêt à approfondir les connaissances sur l’usage des données dans leur travail quotidien. « Cette formation tombe à point nommé. Le secteur agricole doit avoir des outils lui permettant de collecter des données fiables en vue d’une bonne prise de décisions », a témoigné King Kingozi, directeur au ministère de l’Agriculture. « Nous devons continuer à apprendre pour améliorer la prise de décision »

Pour ce cadre du ministère de l’Agriculture, le recours aux outils qu’il a découvert, va l’aider dans le travail de cartographie en cours au sein de son institution.

« Nous sommes en train d’actualiser des données sur le nombre d’hectares des terres arables.  Ce genre d’outils, par exemple si on maîtrise bien le recours aux images satellitaires on pourra bien dire ici c’est le bas-fond, la savane, la forêt etc. ce sont des outils très importants surtout pour la cartographie des terres et leur identification géo spatiale ».

La même expérience a été partagée également par ce cadre du ministère de l’Aménagement du territoire. « En fonction de la planification spatiale, cet atelier nous a permis d’avoir l’idée sur comment nous pouvons travailler sur l’atlas forestier, et tous les outils de la plateforme pour la cohérence des données afin de créer une image commune. Que le WRI nous appuie pour avoir l’atlas de l’aménagement du territoire aussi », a indiqué Ulrich Mbanda Kadima, directeur de la géomatique au Ministère de l’Aménagement du Territoire.

Au-delà des recommandations formulées à l’endroit de la WRI, les participants se sont appropriés les différents outils mis à leur disposition. Ils ont par ailleurs promis d’en faire bon usage et partager leurs expériences avec leurs collègues de service.

Alfredo Prince NTUMBA

ils nous ont fait confiance

AFDGIZHirondelleSNELWWF