Actualités - Conservation

L’ONG Les Amis des bonobos du Congo déplore l’insécurité autour de la Réserve communautaire Ekolo ya Bonobo

Featured Image

L’ONG Les Amis de Bonobos du Congo (ABC) a déploré les violences survenues durant deux semaines autour de la Réserve communautaire Ekolo ya Bonobo, dans le territoire de Basankusu, Province de l’Equateur. Ces incidents dont l’origine et la motivation restent inconnues ont occasionné beaucoup de dommages notamment l’incendie intentionnelle de campements communautaires, l’abattage délibéré d’un bonobo et l’incendie des installations de l’ONG ABC. Cette mise au point a été faite à Kinshasa, le samedi 08 juillet.

« Au début, les troubles semblaient être une protestation des membres du groupement Ilonga Pôo, l’une des communautés partenaires de la réserve dénonçant les conditions de leur partenariat avec l’ABC depuis 2008. Cependant, aucune organisation ni groupe de personne n’a assumé la responsabilité de ces actes de violence », a renseigné Fanny Minesi, directrice générale de l’ABC.

L’ABC condamne l’abattage d’un bonobo, une espèce totalement protégée par la loi congolaise. Elle déplore par ailleurs, l’accès avec des armes dans la Réserve ainsi que les actes de rébellion contre les agents de l’ordre. Cette situation est à la base de la paralysie des activités de la Réserve et de celles des autres communautés. A ce jour, aucun suivi des bonobos n’a été réalisé depuis le depuis de ces violences.

Selon une source locale, ces actes de violences seraient dus au non-respect de la clause sociale signée entre la communauté de Ilonga Pôo dont forêt traditionnelle représente environ 25% de la réserve, et l’ONG ABC. Un point de vue récusé par les autorités de cette organisation de conservation.

« Nous avons un Comité de résolution des conflits qui existe. C’est là où nous versons tous nos desideratas, y compris ceux des communautés aussi. Mais, des réclamations sur la clause sociale n’ont pas été enregistrées. Il faut aussi savoir que dans le domaine de la conservation, il n’existe pas un cahier de charge de clause sociale », a déclaré Maître Timothée Mukens, consultant de l’ABC.

Sur le terrain, des actions en faveur des communautés ont été menées conformément aux accords conclus entre les deux parties. A informé Madame Minesi. « Nous avons construit et équipé 4 postes de santé et maternités avec de l’éclairage solaire et des frigos solaires. Ce sont ces centres qui stockent même des vaccins, car ils sont dotés d’un système d’énergie solaire. Nous avons doté en pupitres quelques écoles. Bientôt, nous allons inaugurer une école que nous avons construite ».

En attendant l’enquête en cours pour élucider les circonstances des violences, et en dénicher les auteurs. L’ABC réitère son engagement à œuvrer aux côtés des autorités nationales, provinciales et territoriales, ainsi que des communautés locales pour une résolution rapide et pacifique de cette situation.

« L’ABC réaffirme son profond attachement aux valeurs de la conservation communautaire dont la finalité est d’améliorer les conditions de vie des communautés autours de l’écosystème en symbiose avec la protection des espèces et de leur habitat », a conclu la directrice générale de l’ABC.

La première réunion post violences du Comité de résolution des conflits (CRC) a eu lieu le jeudi 06 juillet 2023, à Basankusu. Elle a réuni l’administrateur du territoire, les communautés de Ilonga Pôo, Baenga, Lisala et l’ONG ABC. Ce CRC a été élargi au Conseil de sécurité du territoire, qui a également déploré l’absence des délégués de la communauté Ilonga Pôo qui ont craint de se faire arrêter.

Créée en 2008, la Réserve communautaire Ekolo ya Bonombo est une initiative de l’ONG les Amis des bonobos du Congo. Elle est la seule aire protégée au monde où les bonobos réhabilités ou nés au centre Lola ya bonobo sont réintroduits dans la nature. La réserve s’étend sur une superficie de 47,515 hectares. Sa gestion se fait conjointement entre ABC et les trois groupements qui ont confié leur forêt à la conservation.

Alfredo Prince NTUMBA

they put their trust in us

AFDGIZHirondelleSNELWWF