Actualités - Environnement

Tshisekedi réitère la nécessité de renforcer les capacités  des autorités  territoriales nommées

Featured Image

Le président de la République démocratique du Congo, Felix Antoine Tshisekedi est revenu sur la proposition de la 92ème réunion du conseil des ministres du 13 janvier 2023 portant sur l’organisation d’un séminaire de renforcement des capacités  des autorités  territoriales récemment nommées sur le territoire national.  Cette nouvelle instruction donnée au premier ministre s’inscrit comme un plan urgent à la veille de la fin du premier mandat de Félix Tshisekedi. Cette instruction a été donnée au sortir du Conseil des ministres du vendredi 28 avril à Kinshasa.

Ce renforcement des capacités attend permettre et donner l’opportunité à chacune des autorités des territoires de produire dans la limite de leur attribution leurs politiques de gestion des villes et de villages dont ils ont maintenant la charge de gérer.

 « Ils auront à rendre compte du résultat attendu de leurs actions gouvernementales à la population essentiellement à court et à moyen terme. Il en est de même aux maires et bourgmestres ainsi qu’à leurs adjoints respectifs, car certaines de leur juridiction ont la dimension géographique de villes dans d’autres pays. Nous souhaitons que  les efforts soient entendus dans toutes les villes et villages de la République démocratique du Congo. », a rapporté le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya.

Le premier ministre a rappelé que cette initiative est inscrite dans le programme d’action du gouvernement dans son pilier 10 axe 46. A en croire le chef du gouvernement, le programme de propreté de ville et de villages permettrait de penser sur l’avenir du Congo en termes d’assainissement et de développement durable.

«Ceci est dans l’optique d’instaurer une gouvernance exemplaire dans le chef de cadre de la territoriale afin qu’ils puissent exercer une gestion publique de proximité efficace et efficiente. Ce programme agit comme un point d‘intersection  entre l’économie, le social et l’écologie. Face au multiple effort isolés, déployé jusque-là, l’envie du gouvernement est de rendre propre notre agglomération », a déclaré le premier ministre congolais Sama Lukonde.

Le premier ministre congolais a appelé le ministre d’Etat, ministre congolais chargé de l’environnement et développement durable à instruire tous ses services  pour que les efforts de propreté  et d’hygiène soient intensifiés. Il a appelé Eve Bazaiba de veiller à ce que chaque toit de la RDC soit pourvu d’au moins un arbre fruitier.

Albert MUANDA

they put their trust in us

AFDGIZHirondelleSNELWWF